Frédéric Couchet @frederic

« Relaxe générale au procès du «groupe de Tarnac»

Le « groupe de Tarnac » n'en était pas un, et les prétendus malfaiteurs n'en sont plus, estime le tribunal correctionnel. Seuls des refus de prélèvement ADN et une falsification de documents administratifs donnent lieu à trois condamnations très symboliques. »

mediapart.fr/journal/france/12

· Web · 6 · 1