Follow

Je parle tout seul, c'est grave ? Ma plus jeune fille se moque souvent de moi car j'ai gardé la vieille habitude de l'enfance de me parler à moi-même à haute voix.

Cela m'aide souvent à clarifier mes pensées beaucoup plus facilement que simplement réfléchir.

Je fais notamment comme si je devais expliquer les choses à quelqu'un, cela m'oblige à formuler de manière intelligible. J'aime bien faire l'exercice lorsque je dois préparer une présentation, un rendez-vous, prendre une décision... 1/2

· · Web · 3 · 3 · 8

Parler à haute voix permet aussi de mieux s'organiser, de se concentrer.

Ça peut être une façon de se motiver, en s'entendant dire que l'on va faire telle chose nous passons à l'action plus facilement.

Parler à haute voix permet aussi de se défouler dans les moments de grandes tensions. Il n'est jamais bon de garder en soi sa colère, frustration...

@frederic 👋 Frédéric! Je le fais moi-même souvent et ce que tu dis est vrai.

Par contre, il y a dans mon entreprise une personne qui verbalise à mi-voix TOUT ce qu’elle fait. Travailler dans le même bureau qu’elle, c’est est un challenge, même pour une journée!

@beanface42 Chez Easter-Eggs (l'entreprise qui nous héberge), il y a un développeur qui fait la même chose, en plus il peut lui arriver de chantonner :)

Les autres personnes se sont habituées. Nous on est pas dans le même espace.

@beanface42
Moi j'en ai plusieurs près de moi dans mon openspace, ça a contribué à me pousser vers la dépression, vu que je n'arrive pas à réfléchir sur des problèmes au milieu des monologues. Même en demandant gentiment ils n'arrivent pas se maîtriser. J'ai fini par acheter un casque de chantier. Et le télétravail m'a fait beaucoup de bien.
@frederic

@frederic Je suis curieux, une petite voix dans la tête en lisant, ou pas ? 🤔

@frederic
Une forme de rubber duck debugging systématique ?

Ça me rappelle cet article sur les employés de chemins de fer japonais entraînés à montrer du doigt tout ce qu'ils regardent dans leurs vérifications. Ça force à se focaliser.

@frederic Je suis fan aussi. Le rubber ducking en programmation c'est basiquement parler à haute voix pour debugger son programme.

Et dans un style différents, certains métiers opérationnels (notamment dans le ferroviaire au Japon) on des processus avec des opérations à décrire à haute voix (des fois même des gestes à rajouter) pour minimiser les risques d'oublier une étape. Moi je m'en sers pour ne pas oublier où j'en suis de mes cuillères de sucre dans une recette. :p

@lertsenem Merci. A mon bureau je n'ai pas un canard en plastique mais un nain de jardin April. Sur la photo il est dans son espace naturel, mais depuis je l'ai mis sur mon bureau :)

@frederic pourquoi parler tout seul quand on peut avoir un ami imaginaire pour discuter ?

@frederic la voix haute c’est une pratique dans l’industrie pour certaines operations relevant de la securité : fermeture robinet, verrous, depart d’un train…etc

@frederic heu ... c'est pas "penser à haute voix" plutôt ?

@frederic C'est culturel. C'est marrant, je me souviens d'un passage d'un bouquin d'Ivan Illich qui en parle sur comment, au tout début de l'écriture, on n'imaginait pas possible de lire "dans sa tête" ; on lisait forcément à haute voix ; le fait de lire dans sa tête est arrivé plus tard et a assez choqué ceux de la première génération pour qu'ils en fassent note x)

J'imagine que la règle en la matière c'est "rien n'est évident, tout est culturel".

@frederic ça c’est le sel du fediverse! Un post sur un sujet qu’on va qualifier de "léger" et 10 réponses plus tard, t’as appris plein de choses intéressantes ! :blob_rainbowdance: Merci donc!

@frederic Je me sens moins seul. Typiquement le soir après le boulot, dans la voiture, je prépare mes réunions de demain. J’ai l’air con mais ça m’aide beaucoup.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Fred

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!